Un cinéma à Zaatari

17
Oct

 

 

Au Nord de la Jordanie, à une dizaine de kilomètres de la Syrie, il existe un des plus grands camps de réfugiés du monde : le camp de AL ZAATARI.

Il y a aujourd’hui dans ce camp 80.000 réfugiés, des hommes, des femmes et des enfants qui ont fui la guerre en Syrie et qui se retrouvent sans rien, dans des baraquements de fortune au milieu du désert.

Le camp est géré par le UNHCR, c’est à dire les Nations Unies.

Certains réfugiés sont arrivés il y a plus de 5 ans. Il y a désormais une dizaine d’écoles, des hôpitaux, une artère principale que les réfugiés ont baptisée « Les Champs Elysées » où l’on trouve des petites boutiques, des échoppes, un début de vie qui reprend en attendant que la guerre s’arrête…

Pour le tournage d’un film, nous sommes entrés dans ce camp et ce que nous y avons vu nous a tous profondément touchés et marqués.  Nous sommes un petit groupe de professionnels du cinéma et nous avons ressenti le besoin de faire quelque chose.

Il y a déjà des écoles, des hôpitaux, une gigantesque organisation pour la nourriture, l’hygiène et les biens de première nécessité… Toutes les ONG font un travail remarquable.

Alors l’idée nous est venue d’offrir une petite salle de cinéma aux réfugiés. Un lieu où l’on pourrait projeter des films doublés en arabe et qui offrirait aux enfants, mais aussi aux adultes, des moments d’évasion.

L’idée que le cinéma puisse apporter un peu de bonheur à cette population en souffrance, leur faire découvrir d’autres cultures et recréer un peu de lien social nous a semblé un beau projet.

Nous en avons parlé avec le UNHCR et là-bas avec des réfugiés qui nous ont tous encouragés dans notre initiative.

Alors aujourd’hui, nous essayons de réunir des fonds pour acheter le matériel et construire ce cinéma au milieu du camp, au milieu du désert, comme une réponse à la violence et à la folie du monde.

Nous avons créé une association loi 1901 que nous avons baptisé « LUMIERE », en hommage aux inventeurs français du cinéma, les frères Lumière.

Nous avons lancé un appel aux réfugiés du camp pour réunir une petite équipe qui s’occupera du cinéma, de l’entretien du matériel et de la programmation. Et nous avons reçu des réponses enthousiastes. 

 

Découvrir les détails du projet et le soutenir !!

Rejoindre leur page Facebook