L’initiative

L’initiative TAMIS a démarré en octobre 2021, avec un premier projet, TAMIS-01 porté par  la CST, en partenariat avec MediADN, Lum::Invent et Startin’Blox et  par un comité de pilotage sectoriel.

L’objectif de ce projet était d’évaluer la pertinence d’une approche d’échange de métadonnées autour des œuvres dans la chaîne de fabrication, en précisant les cas d’usages et avec une hypothèse technique d’utilisation de la pile technique SOLID et l’ontologie EBU-Core. Ce premier volet a été en partie financé par le dispositif d’aide aux industries techniques.

Le point de départ était le constat de la faible utilisation de l’ISAN comme identifiant unique dans le secteur du cinéma et de l’audiovisuel et la difficulté d’agréger les informations autour des œuvres avec la conviction que pour améliorer l’adoption d’identifiants uniques, il fallait y adjoindre les métadonnées dont les métiers du secteur ont besoin.

Les conclusions du projet montrent l’intérêt du secteur pour une telle approche après avoir rencontré des diffuseurs, producteurs, sociétés de gestion de droits collectifs. D’autre part, la mise en œuvre de la technologie décentralisée SOLID semble adaptée, reposant sur des technologies ouvertes, documentées et simples à mettre en œuvre,  tout en répondant aux besoins d’échange de données en termes de sécurité. Les cas d’usages envisagés, en particulier autour de la commande/livraisons de fichiers média d’une œuvre, permettent d’établir qu’il faudra compléter l’ontologie EBU-CCDM pour modéliser complètement le besoin.

L’équipe projet comprenait Xavier Brachet, de MediADN, a qui la CST a délégué la gestion de projet, Marc-Antoine Arnaud et Valentin Noël de Lum::Invent, Sylvain le Bon de Startin’Blox et Hans-Nikolas Locher de la CST.

Le comité de pilotage comprenait Régis Flad, de l’agence ISAN-IA, Idzard van der Puyl, de la Procirep, Eric Blaireau, de TitraFilm, Benoit Maujean de Technicolor, Fabien Marguillard de la Ficam et Baptiste Heynemann de la CST.

Vers TAMIS-02

Suite à la fin du projet TAMIS-01, le travail continue autour de Tamis pour monter une preuve de concept entre un nombre significatifs d’acteurs du secteur. De nouveaux partenaires rejoignent le projet.

Le projet TAMIS s’inscrit désormais aussi en cohérence avec l’initiative Gaia-X, qui visent à créer des dataspaces européens sectoriels. Un groupe a été lancé pour les industries culturelles et créatives et TAMIS est l’un des use case mentionné dans le position paper de ce groupe.

News

10 novembre 2022 12h-13h – SATIS

Une avancée dans l’échange de métadonnées audiovisuelles décentralisé pour la filière – animé par Hans-Nikolas Locher

La première phase du projet TAMIS s’est terminée en juillet après quelques mois d’étude pour apprécier l’adéquation des technologies envisagées, centrées autour de la spécification SOLID. Le temps également de rencontrer les professionnels du secteurs pour évaluer des cas d’usage centrés autour de la fluidification de l’immatriculation des œuvres, la commande et livraison pour le cinéma et la télévision, la valorisation des œuvres. Au cours des discussions, d’autres utilisations ont été identifiées.

Le projet est maintenant prêt à entrer dans une deuxième phase de proof of concept avec l’implémentation dans les workflows des participants et la création d’une base de code en licence open source.

La première phase du projet était porté par la CST avec comme partenaires Lum::Invent, Startin’Blox et MediADN.

Hans-Nikolas Locher, Directeur du développement à la CST, et Xavier Brachet, Fondateur de Media Digital Nutty, ont animé l’atelier.

 

 

10 novembre 2021 – SATIS

Dans un contexte de multiplication des livraisons dématérialisées, le nombre et la variété des fichiers médias associés se multiplient de manière exponentielle, demandant des efforts croissants de référencement et de suivi.

En réponse aux échanges actuels souvent laborieux et peu optimisés des éléments fabriqués et distribués, TAMIS propose une architecture décentralisée permettant d’échanger de manière fiable et sécurisée les métadonnées associées aux médias entre les acteurs de la filière audiovisuelle.

Hans-Nikolas Locher, Directeur du développement à la CST, et Xavier Brachet, Fondateur de Media Digital Nutty, ont animé l’atelier.