Le Prix CST de l’Artiste-Technicien remis à Flora Volpelière et Julien Poupard (AFC)

11
Nov

Communiqué de presse

Jeudi 6 novembre 2019, devant la salle comble du Max Linder, le jury réuni par la CST – commission supérieure technique de l’image et du son – a remis le Prix CST de l’Artiste Technicien à Flora Volpelière, cheffe monteuse et Julien Poupard (AFC), directeur de la photographie pour leur contribution exceptionnelle à la réalisation du film Les Misérables, de Ladj LY.

Ladj Ly a pu remettre les trophées à ses deux collaborateurs artistiques. Il a déclaré : « C’était un plaisir, un honneur, une fierté de travailler avec vous. Sans vous le film n’aurait pas été à la hauteur ». Il a souligné le grand professionnalisme de Flora Volpelière et de Julien Poupard qui a permis l’aboutissement d’un projet artistique mené depuis plus de 10 ans.

Pierre-William Glenn, Président du jury du Prix de la CST, a salué « un film totalement stupéfiant et généreux » et estime que « le renouvellement des générations, tant du point de vue, de l’image et du son que de la mise en scène, est vital pour le cinéma ».

Le film Les Misérables, de Ladj Ly, déjà lauréat du prix du jury du Festival de Cannes, a été choisi pour représenter la France aux Oscars et sort en salle le mercredi 20 novembre.

Une mention spéciale a également été attribuée à Claire Mathon (AFC), Directrice de la Photographie des films Atlantique de Mati Diop, sorti le 2 octobre et Portrait de la jeune fille en feu de Céline Sciamma, sorti le 18 septembre.

À propos du Prix CST de l’Artiste-Technicien

Le Prix CST de l’Artiste-Technicien a été décerné par un Jury présidé par Pierre-William Glenn (directeur de la photographie/réalisateur et Président d’honneur de la CST) et composé de : Christine Beauchemin-Flot (directrice du cinéma Le Sélect à Antony), Patrick Bézier (Président de Audiens Care), Gérard Krawczyk (cinéaste), Elisabeth Perez (productrice) et François Ray (chef opérateur, jeune diplômé de La Fémis). 

A travers ce prix, la CST, partenaire historique du Festival de Cannes, souhaite mettre en valeur l’importance du savoir-faire créatif et technique de tous les techniciens du cinéma mondial en choisissant chaque année celui d’entre eux qui aura su apporter la meilleure contribution artistique. Le Prix de la CST est soutenu par Accor et Pétrusse.

À propos de la Commission Supérieure Technique de l’Image et du Son 

La Commission supérieure technique de l’image et du son (CST) est la première association de techniciens du cinéma et de l’audiovisuel française. Née en 1944, elle promeut la qualité du geste du technicien et la qualité de la restitution de l’œuvre pour le spectateur. La CST réunit les professionnels du cinéma et de l’audiovisuel pour partager les meilleures pratiques et permettre la réflexion sur les évolutions des métiers.

La CST accompagne également les salles de cinéma qui souhaitent proposer une expérience optimale à leurs spectateurs. A ce titre, elle assure la Direction technique de plusieurs festivals, dont le Festival International du Film de Cannes, le Festival d’Annecy ou bien encore le French Film Festival de Richmond.  

Aujourd’hui, 600 techniciens et 21 associations professionnelles sont membres de la CST, représentant une communauté de 2 500 techniciens.