La Commission Supérieure Technique et les 17 Associations de Collaborateurs de Création Disent : NON AU COUP DE JARNAC DES TELEVISIONS PRIVEES !

30
Oct

C’est bien tout notre secteur, créateur de plus de 350.000 emplois, que les principales chaînes de télévisions privées viennent d’attaquer.

En remettant en question la validité de la TST-E, soit plus d’un tiers du budget annuel du CNC, c’est la survie de notre modèle de soutien à la création audiovisuelle et cinématographique qui est mis en danger de disparition.

Cette attaque juridique a été initiée par des acteurs dont la contribution à l’élévation culturelle de notre pays a le droit d’être interrogée.

Le jeu en vaut-il la chandelle à l’heure où notre pays a engagé la bataille essentielle de l’intégration des géants de l’internet au sein de l’exception culturelle ? Faut-il rappeler qu’en attaquant ainsi les ressources du CNC, les chaînes remettent en cause tous les mécanismes de soutien dont elles bénéficient également dans le domaine de la création ?

Le Conseil Constitutionnel par sa décision du 27 octobre, et malgré la censure inévitable, laisse au Gouvernement et au Parlement la possibilité de rectifier la rédaction du code du cinéma et l’application de la TST-E d’ici le 1er juillet 2018. Grâce soit rendue à l’équilibre de cette décision.

Car il faut bien comprendre qu’en réclamant le remboursement de plus de 500 millions d’euros, les chaînes privées de notre pays avait tout simplement décidé de priver notre secteur d’une année complète du budget du CNC ! C’est pourquoi face à ce qui nous apparaît comme un véritable scandale à la fois moral et économique, la CST, à laquelle s’associe l’ensemble des 17 associations de collaborateurs de création qui en sont membres, appelle les pouvoirs publics à faire preuve de la plus grande fermeté dans les discussions futures, en particulier autour de la chronologie des médias.

Nous nous permettons de rappeler aux acteurs de cette manœuvre de défiance à l’égard de notre secteur que le coup de Trafalgar n’a pas porté bonheur à son auteur.

 

Contact :
Angelo Cosimano,
Délégué général de la CST
01 53 04 44 04

 

ASSOCIATIONS ADHÉRENTES DE LA CST

AAPCA – Association des Administrateurs de Production du Cinéma et de l’Audiovisuel.
ACFDA – Association des Chargés de Figuration et de Distribution Artistique.
ADC – Association des chefs Décorateurs de Cinéma.
ADIT – Association française des D.I.T.
ADM – Association Des Mixeurs.
ADP – Association des Directeurs de Production.
ADPP – Association des Directeurs de PostProduction.
AFAR – Association Française des Assistants Réalisateurs de fiction.
AFC – Association Française des directeurs de la photographie Cinématographique.
AFCCA – Association Française des Costumiers du Cinéma et de l’Audiovisuel.
AFR – Association Française des Régisseurs de la production cinématographique et audiovisuelle.
AFSI – Association Française du Son à l’Image.
AOA – Assistants Opérateurs Associés.
LMA – Les Monteurs Associés.
LSA – Les Scriptes Associés.
MAD – Métiers Associés du Décor.
SHADE – International Colorist Association.

Print Friendly, PDF & Email