You are currently viewing Enquête publique pour une nouvelle norme européenne spécifiant un paquetage de conservation pour les œuvres cinématographiques

Enquête publique pour une nouvelle norme européenne spécifiant un paquetage de conservation pour les œuvres cinématographiques

Une enquête publique est ouverte pour que les professionnels puissent prendre connaissance du texte de la future norme “EN 17650”, et si besoin d’émettre des commentaires.

La transition vers le cinéma numérique a offert de nouvelles opportunités d’échanges de contenu mais aussi de nouveaux défis en termes de conservation à long terme. Bien que de nombreux fichiers soient produits, il n’existait pas de format d’archive commun. La création d’un nouveau comité technique au sein du Comité Européen de Normalisation (CEN) a été proposé par le DIN, l’institut de normalisation allemand, suivi par de nombreux autres pays européen. La commission européenne a marqué son intérêt pour le projet en accompagnant avec un financement.

Un nouveau comité technique, le CEN/TC 457 a été créé, afin de discuter du contenu de cette future norme et de rédiger un rapport technique pour documenter son utilisation. Pour accélérer la rédaction du texte, une équipe projet a été mise en place.

L’Afnor vient d’annoncer le lancement de l’enquête publique de la future norme “EN 17650”. 

Le comité technique spécialement mis en œuvre au sein du CEN a vu son effort accompagné par la création d’un groupe projet au vu de l’importante charge de travail.

Hans-Nikolas Locher, directeur du développement à la CST, est l’un des experts retenus dans le groupe projet en tant que rédacteur. Il accompagne Daniel Borenstein, du CNC, en charge de la liaison avec les représentants des archives, Lars Karlsson et Per Legelius, du Swedish Film Institute. Jörg Houpert, de la société Cube-Tec, qui officie comme “tech guru”, ainsi que Heiko Sparenberg, du Fraunhofer-IIS, pour le développement d’un logiciel de référence. 

L’équipe est placée sous la direction de Siegfried Foessel, directeur du département “Moving Picture Technologies” au Fraunhofer-IIS.