Conservatoire des techniques – CINERAMA

5
Mar

LE CINERAMA
CONFÉRENCE DE JEAN-PIERRE VERSCHEURE

Des appareils Cinerama originaux, rarissimes et récemment acquis par la Cinémathèque française, seront présentés sur scène, accompagnés de projections spectaculaires.

« CINERAMA plunges you into a startling new world » : en septembre 1952, sort sur les écrans américains le premier film en Cinerama.

Avec son écran courbe géant de 146° couvrant la totalité de la scène, son système sonore stéréophonique multi canaux haute-fidélité qui entoure le public de toute part, ses trois projecteurs et son lecteur de son magnétique synchronisés, le Cinerama est considéré comme l’expérience audiovisuelle la plus spectaculaire d’aprèsguerre, amorçant une nouvelle période fondamentale dans l’histoire du cinéma, et donnant naissance à l’ère du CinemaScope, de l’écran large et de la stéréophonie. L’industrie américaine est enthousiasmée par le projet de Fred Waller et les principales sociétés de matériel cinématographique suivent. Technicolor élabore un procédé de tirage par imbibition d’après un négatif Eastman. Hazard Reeves met au point un enregistreur magnétique multi canaux haute-fidélité. Une caméra particulière à trois objectifs est conçue. Century fabrique des projecteurs spéciaux à six perforations par image. Un écran fortement incurvé voit le jour avec plus de 1 500 bandelettes orientées… Après un succès fulgurant, le Cinerama connaît de multiples rebondissements.

« Le Cinerama »

Conférence de Jean-Pierre Verscheure

Vendredi 9 mars 2018 à 14h

Salle Henri Langlois

Cinémathèque française

51, rue de Bercy – Paris 12e

 


Conférence suivie à 17h30 d’une séance du film Les Sept Merveilles du monde.

Ancien professeur à l’Institut national supérieur des arts du spectacle (INSAS) de Bruxelles, Jean-Pierre Verscheure est membre du conseil scientifique du Conservatoire des techniques et de plusieurs associations internationales. Il est à l’origine d’un centre d’études et de recherches sur l’évolution des techniques cinématographiques, Cinévolution, dans lequel plus de 75 systèmes sonores ont été restaurés.

 

Print Friendly, PDF & Email