Cinémathèque : Histoire du Panrama et autres concepts immersifs vendredi – 18 novembre 14h30

15
Nov

Photographie : la salle du Panrama à l’exposition de Montréal en 1967, coll. Cinémathèque française.

Photographie : la salle du Panrama à l’exposition de Montréal en 1967, coll. Cinémathèque française.

 

Conservatoire des techniques
Cinémathèque française, 51 rue de Bercy Paris 12e
Vendredi 18 novembre 2016, 14h30

 

L’écran total : histoire du Panrama et autres concepts immersifs – Conférence de Hubert Corbin, John Felton, Frédéric et Simon Jaulmes avec démonstration du procédé Panrama

Breveté en 1958 par l’architecte Philippe Jaulmes, le Panrama, procédé de projection sur écran hémisphérique, repose sur les principes de l’anamorphose sphérique et de la perspective curviligne. Il est présenté à Bruxelles en 1958, à l’Exposition universelle de Montréal en 1967, et à Clapiers, près de Montpellier en 1969, dans une salle de 50 places spécialement construite avec un écran de 12 m de diamètre. En 1981, 35 rue de la Gaîté à Paris, s’ouvre une salle de 235 places équipée d’une coupole hémisphérique de 17 m de diamètre  inclinée à 30°.

Le spectateur est situé au centre de l’image, environné de toute part ; il en résulte des sensations d’espace totalement inédites. Concurrencé par l’Omnimax (1973) et par l’Iwerksphere (1989), le Panrama, malgré sa diffusion restreinte, constitue une expérience singulière, source de nouvelles théories et formes esthétiques.

Cette conférence retracera l’expérience du Panrama, tout en remontant aux origines du cinéma.

Des appareils originaux seront montrés et une réduction du Panrama en fonctionnement permettra aux spectateurs d’apprécier les qualités de ce spectacle étonnant.

Hubert Corbin a accompagné depuis 1971 le développement du procédé Panrama aux côtés de son inventeur, l’architecte Philippe Jaulmes. Il a organisé le Festival international du film abstrait de Montpellier (1972-1980) et travaillé pour le Festival international du cinéma méditerranéen de Montpellier de 1984 à 2013.

John Felton est diplômé en art et communication, photographie, cinéma, du College d’Antioch, Ohio. Il a travaillé à partir de 1978 avec Philippe Jaulmes pour les Ateliers du cinéma total et le Panrama, tout en poursuivant son travail en photographie et art contemporain (FRAC, expositions en Allemagne, Paris, Arles, Montpellier etc.).

Frédéric Jaulmes, diplômé de l’Esra, Paris, est photographe et opérateur de prises de vues. Il est le concepteur du Pantocam (grue mécanique à tête fluide déportée). Il a participé au développement du Panrama et réalisé une coupole-écran de 4 m de diamètre transportable équipée pour la projection Panrama numérique 4 K.

Simon Jaulmes est graphiste multimédia. Avec sa structure Studio Fish à Montpellier, il participe à de nombreux tournages (clips, web TV, effets spéciaux etc.). Très impliqué dans l’évolution numérique du Panrama, il a coréalisé en 2014 un court métrage de fiction de 9 min, Switch, avec ce procédé.

 

Prochaine conférence : 30 novembre – 3 décembre, Colloque international Voyage au centre de la Machine cinéma