You are currently viewing AVATAR 2 : Quelle version du film pour ma salle de cinéma ?

AVATAR 2 : Quelle version du film pour ma salle de cinéma ?

La question est sur toutes les lèvres : est-ce que le nouveau film de James Cameron, treize ans après la révolution d’Avatar en 2009 et l’arrivée des projecteurs numériques dans nos cabines, va à nouveau tout changer ? Va-t-on assister à un bouleversement technologique ? Notre industrie va-t-elle se réveiller aux lendemains de la sortie d’Avatar, la voie de l’eau, le 14 décembre prochain ?

Soyons raisonnables, les quelques informations qui commencent à filtrer à l’heure où nous mettons sous presse, nous laissent à penser que non, il n’y aura pas de grande révolution. Mais la prudence nous permet de rappeler qu’à l’automne 2009 certains exploitants, et pas des moins avisés, préféraient changer la moquette que de mettre un seul centime dans la projection numérique. Ils sont ainsi passés à côté des recettes de la version 3D du premier Avatar et passés à côté du sens de l’histoire.

 L’ambition du nouvel opus de James Cameron consisterait à repousser les limites de la projection numérique en proposant une version qui serait à la fois 4K, 3D et HFR en 48 images par seconde ? Certes les limites peuvent toujours être repoussées mais quelles salles d’exploitation seront en mesure de projeter Avatar, la voie de l’eau dans ces conditions ? Pas beaucoup, voire très peu. Les équipes de Disney France préparent cette sortie depuis presque un an. « C’est un travail indispensable, déclare Fabien Buron, directeur technique de l’antenne française de la major. Et c’est ainsi dans le monde entier. Nous avons conscience de l’engouement que suscite le film et nous ne voulons décevoir personne. Depuis quelques années, la 3D s’était étiolée et il fallait faire un état des lieux précis du parc d’exploitation ». Cet état des lieux s’est fait en plusieurs étapes: d’abord avec une mire envoyée à l’hiver dernier, permettant de tester le matériel de cabine sur plusieurs configurations. Puis, plus récemment, un formulaire a été envoyé aux salles pour connaître en détail les installations de chacun. Enfin la copie du premier Avatar en salle le 21 septembre va servir de test grandeur nature. « Ressortir le film de 2009, poursuit Fabien Buron, ne va pas seulement relancer le désir des spectateurs mais permettre de faire une répétition générale ». Le film a été remastérisé et il est proposé aux exploitants en plusieurs versions, 2D ou 3D, 2K ou 4K, 24 images par seconde ou HFR 48ips. Pour la 3D, il est même possible d’optimiser la version d’étalonnage à la mesure de lumière qu’on obtient derrière les lunettes, 3.5 Footlambert, 6 fL ou 14 fL (soit en candelas par mètre carré, 12 cd/m2, 20 cd/m2 ou 48 cd/m2). Alors comment choisir au mieux la version du film correspondant à sa salle ?

Pour lire la suite, téléchargez la Lettre 182 de la CST et consultez la page 46.